partager

Les produits les plus achetés en ligne en 2019

Écrit par Cynthia Brisson

En tant que commerçant ou manufacturier, l’idée de vous lancer dans le commerce électronique vous trotte probablement dans la tête depuis quelques années. Pourquoi n’avez-vous pas encore fait le grand saut? Votre réalité ne vous le permet peut-être pas. Jetez quand même un coup d’œil aux industries qui fonctionnent le mieux en ligne : vous découvrirez une diversité étonnante de secteurs en pleine croissance numérique!

 

Les favoris

La mode

Si vous vendez des vêtements, des chaussures, des bijoux ou des accessoires de mode, vous faites partie d’un secteur d’activité qui a déjà gagné le cœur de cyberacheteurs!  

Plus d’un adulte québécois sur trois a acheté des souliers, de la joaillerie, des montres, des pièces de vêtement et autres parures tendance en ligne l’an dernier. La proportion de cyberacheteurs n’a pas augmenté dans le domaine de la mode, en comparaison avec l’an dernier, mes habitudes d’achat électronique sont toujours aussi élevées! 

Sans surprise direz-vous, les femmes ont été plus nombreuses que les hommes à remplir leur panier d’achat de vêtements et d’accessoires de mode, même si un Québécois sur trois a expérimenté, lui aussi, le magasinage électronique l’an dernier. 

L’événementiel

Si vous êtes un promoteur événementiel et que vous gérez encore la vente de vos billets manuellement, pensez au temps précieux que vous pourriez gagner en passant à la vente en ligne! 

Le concept de billet électronique est assez bien intégré au Québec. La preuve : 1/3 des adultes québécois s'est procuré un billet de divertissement en 2019. Les 18-44 ans sont particulièrement friands de cette méthode d’achat!

En cette période où les ressources humaines sont une denrée rare, automatiser vos ventes est une avenue à considérer. Vous pourriez aussi acquérir par la même occasion une nouvelle clientèle qui aura de moins en moins envie de se déplacer à la billetterie avant l’événement (et ne lui parlez pas de faire la file le jour même pour récupérer ses accès).

La musique, les films et les jeux vidéo

Quel est le premier produit qui a été acheté en ligne, selon vous? Roulement de tambour… Un album de l’artiste Sting! C’était il y a 26 ans. Aujourd’hui, l’industrie de la musique a beaucoup changé (pour ne pas dire qu’elle s’est littéralement métamorphosée). Pourtant, les gens continuent d’acheter de la musique, des films et des jeux vidéo en ligne.

En fait, c’est 29% des Québécois et Québécoises qui ont consommé l’un de ces produits via une plateforme transactionnelle l’année passée : 1% de plus qu’en 2018. Étonnant quand même pour un secteur qui a toujours été la cible du piratage sur le web!

 

Les classiques 

Les produits électroniques

Dans ce secteur très concurrentiel où les consommateurs achètent rarement sans avoir préalablement comparé les prix (et surveillé les soldes), avoir une boutique en ligne permet d’afficher son offre et de s’assurer une visibilité cruciale sur le marché. 

Ces deux dernières années, une personne sur quatre a utilisé Internet pour se procurer un téléviseur, un appareil photo, un ordinateur, un lecteur DVD, une tablette ou un autre type d’objet électronique. L’achat en ligne de produits électroniques est, cela dit, assez stable.

Les jouets et jeux

Voilà un secteur d’activité qui a particulièrement le vent dans les voiles en ligne. En 2018, 1 adulte québécois sur 5 disait avoir acheté un jeu ou un jouet via Internet. En 2019, cette proportion avoisinait le 1 sur 4. Bien entendu, la portion de parents qui achète des jeux et jouets est significativement plus élevée que celle des adultes sans enfants. Assiste-t-on à un parent boom ou les habitudes d’achat des parents sont-elles réellement en train de changer?

Voyages et transport

Vous êtes dans le secteur du tourisme et vous n’avez toujours pas fait le grand saut en ligne? Considérez que de plus en plus de gens finalisent leur achat sur le web, que ce soit sur le site de leur agent de voyage, d’un grossiste ou d’un comparateur comme Trivago. 

Comme pour les produits électroniques, les consommateurs ont l’habitude (et elle est bien ancrée) de comparer les prix avant de réserver un vol d’avion, une chambre d’hôtel, une location d’auto ou un billet de train : avoir une visibilité numérique est donc à considérer! 

 

Les petits nouveaux

En rafale, voici quelques « nouveaux » secteurs qui ont réussi à se glisser dans le top 15 des produits et services les plus achetés en ligne en 2019 au Québec, selon le centre de recherche CEFRIO.

Le sport

Les articles de sports et les abonnements sportifs en ligne ont réussi à séduire 13% des adultes québécois l’an dernier! 

Équipement d’auto et de véhicules motorisés

Vous pensez que les pièces d’auto se vendent plutôt mal en ligne? Eh bien, ce n’est pas ce que pensent 7% des consommateurs qui n’ont pas hésité à utiliser le web pour commander leurs pièces de voiture, de bateau ou de véhicule motorisé.  

Articles pour bébé

6 % des Québécois et Québécoises (hommes et femmes à proportion égale pratiquement) ont acheté des articles pour bébé via un site e-commerce. Les 25-34 ans, la catégorie d’âge de beaucoup de nouveaux parents, a le clic facile quand on parle nouveau-né! 

Produits pour animaux

Acheter un animal en ligne : une idée farfelue? Eh bien, 6% des adultes québécois ont ajouté au panier (et acheté) des animaux OU des soins pour leur animal. On était curieux de connaître le nombre exact d’animaux qui ont trouvé leur propriétaire par l’entremise d’Internet, mais cette donnée n’était pas accessible, malheureusement.

 

Autres items populaires en ligne

Évidemment, cette liste n’est pas exhaustive, bien qu’elle s’appuie sur la plus récente étude du CEFRIO sur le commerce électronique au Québec. D'autres catégories de produits sont bien entendu achetées en ligne. Livres, produits de santé, produits de beauté, produits alimentaires, meubles et électroménagers figurent aussi au palmarès! 


Ça vous parle?

Votre secteur d’activité est-il visé par les produits les plus vendus en ligne? Si oui, le moment est peut-être venu de réfléchir plus sérieusement à la concrétisation de votre boutique en ligne.

Pour vous aider dans votre réflexion, on vous recommande chaleureusement ce guide gratuit et complet : Avant de lancer sa boutique en ligne. 50 questions à se poser

 

Encore des statistiques 

  • 36% des adultes québécois ont utilisé leur appareil mobile en magasin pour comparer les prix des produits avec ceux des compétiteurs.
     
  • 63 % des adultes québécois ont réalisé personnellement au moins un achat sur Internet en 2019.
     
  • Le total des achats en ligne au Québec en 2019 est estimé à 12,45 milliards de dollars.
     
  • 71% des internautes québécois ont consulté l’inventaire d’un magasin sur Internet avant de s’y rendre. Les 25-44 ans ont été relativement plus nombreux à effectuer cette action souvent, mais on voit une augmentation marquée de cette habitude chez les 18-24 ans!
     
  • Le panier d’achats en ligne mensuel moyen est de 318 $ en 2019.

 

Besoin de plus de statistiques pour vous convaincre de passer à l’action? Prenez quelques minutes pour lire l’étude du Centre facilitant la recherche et l’innovation dans les organisations, à l’aide des technologies de l'information et de la communication (CEFRIO) (voir le lien un peu plus haut).

Cynthia Brisson
Par Cynthia Brisson Directrice de contenu web & Associée
Cynthia Brisson

commentaires

écrire un commentaire